imprimante-3d

Imprimante 3D en 2018

Vous trouverez ci-dessous une sélection d’imprimante 3D pour vous aider à choisir la meilleur imprimante 3D avec laquelle vous pourrez imprimez vos projets 3D personnels ou bien des objets en provenance de thingiverse ou autre site d’objet 3D imprimable. N’hésitez pas à approfondir vos recherches sur cette sélection, c’est juste un point de départ pour choisir la meilleure imprimante 3D pour vos propres besoins.

Tout d’abord, la qualité d’impression n’est pas un bon critère pour choisir une imprimante 3D, car si un objet est imprimé sur 2 imprimantes 3D différentes, une à 250€ et une à 2000€, chacune de ces imprimantes 3D peuvent potentiellement avoir la même qualité d’impression. Le prix que vous payez pour une imprimante 3D déterminera beaucoup plus la fiabilité, le service après vente et la qualité des composants. Le service après vente est particulièrement important lorsque la compagnie qui usine votre future imprimante 3D a un mauvais contrôle de fabrication. Si vous avez de la chance, vous n’aurez aucun problème avec celle-ci, mais le même modèle peut être mal assemblé ou mal calibré en usine et là, c’est le drame.

Les caractéristiques principales qui définissent une  imprimante 3D sont le volume d’impression, le plateau d’impression chauffant, la température maximale de l’extrudeur et la fiabilité générale. Ces facteurs jouent un rôle énorme dans les performances d’une imprimante 3D et sur ce que vous pouvez en tirer, bien plus que la qualité de chaque modèle créé avec cette dernière.

Imprimantes 3D pour amateur

Monoprice Select Mini

La Monoprice Select Mini, a un prix attractif de 200€ pour les petits budgets. C’est une bonne imprimante 3D pour débuter, mais le mauvais contrôle de qualité de fabrication de celle-ci et le volume d’impression restreint sont à prendre en compte. Lire notre article sur la Monoprice Select Mini.

Creality Ender 3

La Creality Ender 3 est également une imprimante 3D avec un prix attractif de 215€, une communauté d’utilisateur importante et elle est open source. C’est une imprimante 3D livré en kit, mais partiellement assemblé, vous n’aurez donc pas besoin d’outil spécifique ou d’un diplôme d’ingénieur pour finir de l’assembler. Elle a également un mauvais contrôle de qualité de fabrication.

Monoprice Maker Select v2

La Monoprice Maker Select v2 a aussi un prix raisonnable de 260€, une importante communauté d’utilisateur et cette imprimante 3D est open source. Elle a un bon volume d’impression et cette imprimante 3D est livré pré-assemblé. Par contre, vous aurez absolument besoin de modifier le MOSFET (transistor) dès le départ et de reflasher le firmware de l’imprimante 3D, elle a également un mauvais contrôle de qualité de fabrication. Point appréciable, vous aurez la possibilité de la modifier vous même, avec l’aide de la communauté, pour la rendre plus fiable et performante.

Monoprice Maker Select Plus

La Monoprice Maker Select Plus à un prix de 290€ est livré pré-assemblé avec une interface à écran tactile et utilisable tel quel, sans avoir besoin de la modifier ou autre manipulation au contraire de la Monoprice Maker Select. Cette imprimante 3D a aussi un mauvais contrôle de qualité de fabrication. Une version amélioré, appelé MK II, a été développé, mais n’est pas encore en vente et on n’a pas de réelle information sur ces performances. Lire notre article sur la Monoprice Maker Select Plus.

Creality CR-10

La Creality CR-10 a un volume d’impression impressionnant de 300x300x400mm (CR-10 S4= 400x400x400mm, CR-10 S5 = 500x500x500mm) pour un prix abordable de 400€. Cette imprimante 3D bénéficie d’une large communauté d’utilisateur et est livré en partie pré-assemblé. Elle utilise un extrudeur Bowden, ce qui veut dire qu’il sera difficile d’imprimer avec des filaments flexibles de type TPU ou NinjaFlex. La protection thermique est désactivée par défaut dans le firmware, ce qui veut dire que votre imprimante 3D peut littéralement s’enflammer, vous pouvez cependant flasher un nouveau firmware pour éviter cela. Vous avez la possibilité d’améliorer votre imprimante 3D, avec par exemple un capteur qui détectera si vous avez encore du filament. Lire notre article sur la Creality CR-10.

Attention, toutes les imprimantes 3D nommé « Prusa » ne sont pas forcément bonne, car « Prusa » peut faire référence au système de mouvement, où le plateau se déplace sur l’axe des Y, et l’extrudeur sur l’axe X Z. Le seul endroit où acheter une véritable Prusa est sur le site officiel de Prusa.

Original Prusa i3 MK2S

Cette imprimante 3D est construite avec des composants de qualité et bénéficie d’un service après vente compétent. L’Original Prusa i3 MK2S est extrêmement populaire avec un mode d’emploi excellent et elle est open source. Cette imprimante 3D est vendu à un prix de 619€ en kit et à 919€ pré-assemblé.

Original Prusa i3 MK3

Cette imprimante 3D bénéficie des mêmes avantages que l’Original Prusa i3 MK2S avec en plus des caractéristiques qui vous facilite la vie, comme un capteur qui détectera si vous avez encore du filament, une impression plus silencieuse, une détection de coupure de courant qui vous permettra de relancer l’impression là où elle s’est arrêté. Le lancement de l’Original Prusa i3 MK3 a été chaotique, mais tous les problèmes semblent être résolu maintenant.

Si vous avez à choisir entre la MK2S et la MK3 et que vous pouvez rajouter 150€, n’hésitez pas, achetez la MK3. Ceci dit la MK2S est une très bonne imprimante 3D et elle a l’avantage, étant plus ancienne, d’avoir été beaucoup plus utilisé et par conséquent plus fiable.

Imprimantes 3D pour professionnel

Ces imprimantes sont davantage destinées à une utilisation dans des environnements commerciaux et de fabrication, et seront plus fiables et faciles à utiliser que des imprimantes pour amateur dans un contexte commercial.

Lulzbot Taz series

Cette imprimante 3D est assemblé aux États Unis avec des composants de qualité, bénéficie d’un service après vente de qualité et elle est open source. Il sera un peu problématique d’en trouver en France et le temps de livraison sera prohibitif. Le site officiel de Lulzbot.

Ultimaker

L’Ultimaker est construite avec des composants de qualité, livré pré-assemblé et bénéficie d’un service après vente excellent. Cette imprimante 3D a la possibilité d’avoir 2 extrudeurs pour imprimer avec 2 filaments différent en même temps et elle est open source. Elle est vendu à un prix d’environs 3500€ en fonction des options choisies.

BCN3D Sigma

La BCN3D Sigma a 2 extrudeurs indépendants et est assemblé avec des composants de qualité. Cette imprimante 3D est open source et coûte environs 2600€.

Raise3D N2

La Raise3D N2 a un grand volume d’impression, un espace d’impression fermé et une option pour avoir 2 extrudeurs à un prix d’environs 3400€.

Ce qu’il faut éviter

  • N’achetez jamais une imprimante 3D sur Kickstarter,
  • Les imprimantes 3D avec un châssis en acrylique, ils se déforment après un mois ou deux et sont généralement un signe de mauvaise qualité à d’autres endroits, comme l’électronique, les firmwares, etc,
  • XYZ Printing, cette société (qui n’a rien à voir avec ce site) vend des filaments avec DRM, ce qui veut dire que vous êtes obligé d’acheter leur filament à un prix exorbitant,
  • Gearbest, ils ont des pratiques commerciales vraiment louches.

Pour conclure

Si vous avez un budget de moins de 250€, tournez vous vers la Monoprice Select Mini, si vous voulez une imprimante 3D pré-assemblé, mais elle aura un petit volume d’impression. Ou bien achetez la Creality Ender 3, si vous voulez une surface d’impression plus importante, mais vous devrez en parti l’assembler vous même.

Si vous avez un budget d’environs 300€ à 400€,tournez vous vers la Monoprice Select v2, la Monoprice Select Plus ou bien la Creality CR-10.

Si vous avez un budget de plus de 500€, vous avez effectivement beaucoup plus d’option, tel que la Creality CR-10S avec ces modèles S4 et S5 qui ont un très grand volume d’impression ou bien la Wanhao duplicator 7 si vous avez besoin d’imprimer avec un niveau de détail important et que vous n’avez pas besoin d’un grand volume d’impression. Toutefois, il n’est pas recommandé de débuter avec une imprimante 3D Wanhao, si vous ne savez pas ce que vous faites. Vous pouvez également vous tourner vers l’imprimante 3D Flashforge Creator Pro, si vous avez absolument besoin d’avoir 2 extrudeurs. Et bien entendu, vous avez toujours les incontournable de chez Prusa, à savoir les imprimantes 3D Original Prusa I3 MK2S/MK3.